• Qui suis-je ?

      Qui suis-je ?

     


    Ma démarche Artistique est conditionnée par le grand intérêt que je porte à l'art premier en général, et tout particulièrement à l'art du Pacifique, qu'il soit d'origine Mélanésiens : Papous, Kanaks, Fidjiens, Vanuatais. Sans oublier leurs cousins polynésiens: Marquisiens, Tahitiens, Wallisiens, Samoans, Tongiens, Maori etc...

     

    Mon arrivée en Nouvelle Calédonie en 1980 à âge de 20 ans fut, pour moi, un électrochoc culturel.

     

    Bien qu’en toute franchise, il m'a fallu une bonne vingtaine d'année pour réaliser l'importance de cette richesse Artistique, que l'on croise sans souvent la voire.

     

    Le déclic m'est venu d'une invitation pour participer à divers expositions d'Art contemporain dans les années 90.

     

    Ma pratique de l’aérographe (airbrush) a été le vecteur d'une reconnaissance artistique limitée au custom auto, moto, et objets publicitaires en 3D.

     

    Il était temps de se réveiller pour mélanger la pratique de cette technique avec la sculpture, l'assemblage et la peinture sur toile.

     

    Alors qu'elle était pour moi "petit être sensible" la véritable motivation, voir l'ultime vocation? Se lâcher sans retenue (avec respect pour les natifs et les importés de ce pays) en me nourrissant de ce mélange culturel que l'on croise dans ces regards métissés qui composent notre société calédonienne.

     

    Ma fille et mon fils sont métis, alors quoi de plus logique d'accoucher à mon tour d’œuvres qui rejoignent cet esprit fusionnel. 

     

     

    Fabrice Ballay


    ---------------


    My Artistic approach is conditioned by the great interest which I carry in the primitive art generally, and quite particularly in the art of the Pacific, whether it is of Melanesian: Kanaks, Papuans, Fijians, Vanuatu’s origins. This is without forgetting their Polynesian cousins: Marquisiens; Tahitians; Wallisians; Samoans; Tongans; Maori etc....

     

     My arrival in New Caledonia in 1980 at the age of 20 years was, for me, a cultural electric shock treatment.

     

     

    Although in all honesty, it took me a good 20 year to realise the importance of this artistic wealth, which we always cross without sometime notice it.

     

     I came to realise it when I got an invitation to participate in different exhibitions of contemporary Art in the 90s.

     

     My practice of airbrush was the source of an artistic gratitude which was limited to the custom automobile, the motorcycle, and advertising objects in 3D.

     

     It was time to wake up to mix the practice of this technique with the sculpture, the assembling and painting on canvas

     

     Then it was for me "small sensitive being" the real motivation, see the ultimate vocation?

     

     To drop without restraint (with respect for the native and imported from that country) while feeding on this cultural diversity that we cross over these crossed glances which compose our Caledonian society.

     

     

    My daughter and my son are a half-blood, so what’s more logical for me than to create works which join this cohesive spirit.

    Fabrice Ballay